Poussée spondylarthrite ankylosante: par quels mécanismes se développe t-elle ?

La spondylarthrite ankylosante est une maladie inflammatoire d’origine rhumatismale génétique, mais cela ne signifie pas que l’environnement extérieur n’a aucune influence sur l’apparition ou l’évolution de la maladie, bien au contraire. Restez avec nous sur spondylarthriteankylosante.com pour mieux comprendre. Commençons par développer le principal facteur génétique impliqué dans la genèse de la maladie : il s’agit d’une anomalie au niveau du gène codant pour le HLA-B27 (qui est un antigène “identitaire” que nous possédons tous et qui est collé sur toutes nos cellules), nous n’avons pas identifié cette anomalie, mais nous savons avec certitude qu’elle n’est pas la cause de la SPA, mais seulement un facteur prédisposant, en effet, parmi tous les individus qui possèdent cette mutation (et qui sont déjà très peu nombreux) seuls 1% à 6% finissent par développer cette maladie. Il y a donc certainement d’autres gènes impliqués qui restent à découvrir.

Quel rôle joue notre environnement dans l’apparition de la maladie ?

Ce facteur environnemental est incriminé dans le déclenchement de la maladie chez les gens aux HLA-B27 (donc génétiquement prédisposés), et les scientifiques pensent qu’il s’agit de :

  • Bactéries digestives.
  • Bactéries génitales.

    Antennemobile.fr Antivolvoiture.fr